Nouveautés

Voici le «Guide des grades des monnaies du Canada» édité par l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc. Auteur : André Langlois


Nos revues
Lisez nos nouvelles revues gratuites sur la philatélie et la numismatique



Prenez votre
abonnement
pour 5 ans

55$

Notre mémoire collective

Consultez
les archives
de nos Bulletins

Ne manquez pas
une rencontre

Inscrivez-vous
à notre liste
d'invitation

Encan
de timbres
le samedi
aux salons

Procurez-vous le nouveau livre
de l'Association

sur les grades des monnaies du Canada

Collectionnez les 4 jetons de commerce en bois 2016

Février

AvrilOctobreDécembre
















Articles - Timbres
Textes publiés dans le Bulletin de liaison de l'association concernant la collection des timbres et la philatélie
2003-11-01
Timbres du Centenaire [13] Les feuillets miniatures


Claude Bélanger

 Les feuillets miniatures

Il a déjà été question à quelques reprises des feuillets miniatures. Plusieurs collectionneurs des timbres du Canada n’en ont jamais vu. Pourtant, au fil des années, le Ministère des postes en a émis 11 entre 1961 et 1967, sans compter les versions
marquées Winnipeg et les variétés de fluorescence. C’était un moyen commode de mettre de 20 à 25 timbres à la disposition des usagers, sans avoir à briser des feuilles complètes. Ces timbres étaient mis dans des enveloppes cellophanes - d’où le nom de cello-paqs en anglais - dont certaines avaient et d’autres n’avaient pas d’inscription.

Deux feuillets miniatures de la série du Centenaire furent émis. Il s’agit des 4¢ et 5¢. Le  feuillet du 4¢ n’a aucune variété. Tous les timbres sont sans fluorescence et sans marquage.  Celui du 5¢ est plus varié. On le trouve sans fluorescence et sans marquage, avec fluorescence très basse et sans marquage et, finalement, sans fluorescence maisavec un marquage Winnipeg
deux barres. Il y a donc quatre variétés dans cette catégorie.

Tous les feuillets ont reçu une gomme dextrose, certains avec gomme striée, ce qui peut donner un autre élément de variété. (Note : tous les feuillets du 5¢ avec fluorescence très faible ont une gomme striée.)

Le feuillet du 5¢ marqué Winnipeg est particulièrement rare. Il n’a été émis qu’à 77,400 exemplaires. À peu près 90% de cette quantité a été envoyée dans les bureaux de poste et on peut présumer qu’ils ont été utilisés. Seules 8,130 feuilles ont été réservées pour les philatélistes et le nombre de ces feuilles ayant été préservées dans leur enveloppe originale doit être très bas. Les catalogues devraient refléter mieux ces raretés.

On a ci-contre un exemple du feuillet miniature du 5¢ marqué Winnipeg. Il est possible d’identifier des singletons comme ayant appartenu à un feuillet miniature. Tout timbre ayant un bord droit sur la partie supérieure du timbre provient inévitablement d’un feuillet miniature. Tout timbre de 4¢ et 5¢ avec un bord droit sur la partie inférieure du timbre et trois autres côtés sans bords droits peut être identifié comme provenant d’un feuillet miniature. Dans la feuille de 4¢, il est donc possible d’identifier 8 timbres sur 25 comme venant du feuillet. Dans le cas de la feuille de 5¢, seuls 6 timbres sur 20 peuvent être identifiés comme venant d’un feuillet miniature. On doit donc s’attendre à payer une surprime pour acheter des singletons des feuillets miniatures.
: .... 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 .... :


Session
courriel :
Mot de passe :
Mot de passe oublié
Inscrivez-vous
C'est gratuit. Inscrivez-vous pour recevoir des invitations par courriel.
Encore mieux : devenez membre.
Cartes routières
Cliquez sur l'image pour accéder aux cartes routières.
Plan de salle
Consultez le plan de la salle de l'école secondaire De Mortagne avec la liste des participants
Voir le plan

©2021 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.
Flag Counter