Nouveautés

Voici le «Guide des grades des monnaies du Canada» édité par l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc. Auteur : André Langlois


Nos revues
Lisez nos nouvelles revues gratuites sur la philatélie et la numismatique



Prenez votre
abonnement
pour 5 ans

55$

Notre mémoire collective

Consultez
les archives
de nos Bulletins

Ne manquez pas
une rencontre

Inscrivez-vous
à notre liste
d'invitation

Encan
de timbres
le samedi
aux salons

Procurez-vous le nouveau livre
de l'Association

sur les grades des monnaies du Canada

Collectionnez les 4 jetons de commerce en bois 2016

Février

AvrilOctobreDécembre
















Articles - Timbres
Textes publiés dans le Bulletin de liaison de l'association concernant la collection des timbres et la philatélie
2001-04-01
Touva - une collection exotique [1]


Claude Bélanger

Les plus vieux parmi mes lecteurs se souviendront de timbres bizarres, aux formes exotiques - tels des losanges et des triangles - qu'on obtenait gratuitement dans les années cinquante dans des boîtes de céréales ou de sachets de thé.

Les thèmes représentés étaient tout aussi intéressants : une grande variété d'animaux, tels les renards, les ours, l'orignal ou les chameaux; ou encore des scènes pittoresques de lutteurs, de pêcheurs ou d'archers. Il s'agissait de timbres de la république de Touva.

Émission typique de l'ancienne République deTouva, celle de 1934-35.

Touva a un territoire de 170,000 Km2 contenant une population d'un peu plus de 300,000 habitants. Bien qu'on y trouve des personnes d'origine chinoise ou russe, la très grande majorité de la population est d'origine ethnique touvaine. Ce pays a cette particularité d'être situé au centre exact de l'Asie, entre la Chine (Mongolie) et la Russie. Sa capitale est Kyzyl, une ville de 80,000 habitants. C'est un pays vallonné traversé de plusieurs rivières aux eaux froides et limpides, aux glaciers permanents, mais aussi aux vallées verdoyantes où paissent de petits troupeaux d'élevage.

Les Touvains sont très connus pour leur " chant de gueule ", ce qu'on appelle en anglais " throat singing ". Ils sont capables d'émettre des sons musicaux qui proviennent profondément de la gorge et de chanter deux notes en même temps! Cela donne une expérience musicale assez spéciale que mon fils Adrien a déjà malicieusement comparée aux sons émis lors de l'égorgement d'un cochon ! Des troupes de chanteurs de gueule visitent l'Amérique de temps à autre et on peut se procurer de la musique touvaine sur CD. C'est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie !

Brève histoire de Touva

Touva se trouve au centre exact de l'Asie dans une région rarement visitée puisque presque inaccessible sauf après un long voyage par la voie des airs.

La région de Touva fut conquise par les hordes mongoles de Gengis Khan en 1207. Elle fut ensuite rattachée à la Chine des Yuan. Au dix-neuvième siècle, elle excita la convoitise de l'Empire russe. En 1914, au moment de circonstances défavorables à la Chine, le Tsar de Russie annexa Touva à son empire. Cependant, après la révolution russe de 1917, et étant donné l'incapacité des Soviets de garder leur pays unifié et sous leur contrôle efficace, Touva obtint son indépendance en 1924, bien que demeurant toujours sous " protectorat " russe. Ce statut de nation indépendante fut maintenu jusqu'en 1944. À cette date, sous le couvert de la Deuxième guerre mondiale, Staline ordonna l'annexion de Touva à l'URSS.

Comme entité indépendante, Touva émit 136 timbres de 1926 à 1943. Ces timbres étaient imprimés et distribués par l'imprimeur officiel des timbres russes à Moscou. Bien qu'ils représentent souvent des scènes typiques de Touva, quelques-unes des vignettes étaient plutôt fantaisistes, tel ce timbre qui nous montre un chemin de fer dans un pays qui n'en contenait aucun ! Les Russes ont distribué sur le marché philatélique mondial quelques-uns de ces timbres, du moins en quantité suffisante pour piquer la curiosité des collectionneurs occidentaux et créer un engouement aux États-Unis pour les timbres de ce pays. Depuis 1944, de multiples sections des Friends of Tuva ont vu le jour aux États-Unis. Néanmoins, de façon générale, ces timbres sont très difficiles à obtenir en série complète, étant donné le faible tirage de ces émissions et leur manque de distribution. Quelques-uns sont cotés à des centaines de dollars dans le catalogue Scott (on trouve ces timbres sous la rubrique de Tannu Tuva dans le catalogue). La plupart ont une assez bonne valeur sur le marché philatélique.

En 1961, Touva reçut le statut de République autonome de la fédération russe et redevint donc une entité politique identifiable. Au moment des grands événements de 1992 qui virent la chute de l'Union Soviétique et l'émergence de 15 pays séparés, la république russe de Touva élut un nouveau président, adopta une nouvelle constitution en 1993, changea le nom de la république (elle est maintenant connue sous le nom de Tyva), et créa un parlement de 32 membres. Elle affirma aussi solennellement la suprématie des lois touvaines sur celles de la Russie, de même que sa capacité d'établir des relations avec d'autres pays et d'élaborer sa politique étrangère. Bien que Touva ne soit pas allée aussi loin que la Chéchénie ou le Tatarstan en proclamant son indépendance, elle a néanmoins clairement affirmé son autonomie. Si Touva n'a pas été aussi loin que d'autres républiques russes, c'est sûrement à cause de la pauvreté du pays qui dépend de transferts importants du gouvernement central russe pour survivre.

En 1994, le Parlement touvain dans le but d'affirmer son autonomie, d'accroître le prestige international de la république et de ramasser des fonds pour soutenir son gouvernement décida d'émettre des timbres postaux (résolution #99 du Parlement de Touva, datée du 20 mai 1994). Un contrat fut passé avec la firme autrichienne de Wiener Staatsdruckerei pour imprimer des timbres; ce contrat fut transféré en Chine pour les émissions subséquentes. Ce sont donc des timbres de très bonne facture.

La décision du Parlement de Touva déplut énormément au gouvernement russe. Les Russes offrirent de reconnaître Touva philatéliquement en émettant un timbre. Il s'agit du Scott # 6234, émis le 13 octobre 1994.

Reproduction du contrat passé entre la firme autrichienne et le gouvernement de Touva

Timbre du monument du Centre-Asie émis par la Russie contre la promesse que la République de Touva n'émettrait pas de timbres indépendamment. Ce timbre montre aussi les drapeaux de Touva et de la Russie.

Malgré cette reconnaissance philatélique par les Russes, et en contradiction avec la promesse faite par Touva de ne pas émettre de timbres, les Touvains allèrent de l'avant avec leur projet d'impression de timbres-poste. Le gouvernement russe adopta un arrêté ministériel (#50, daté du 6 décembre 1994) qui rendait illégal et " sans appel " l'émission de timbres touvains; il ordonnait aussi la destruction des timbres déjà imprimés et indiquait que le service postal russe refuserait de manipuler tout courrier provenant de Touva. Comme le courrier de Touva ne peut quitter le pays que par avion, et qu'il n'y a de liaison aérienne directe qu'avec la Russie ou l'Ukraine, le gouvernement russe était en position de force. Le courrier de Touva, affranchi de timbres touvains, ne peut donc que circuler localement, dans un petit pays où l'analphabétisme est encore très répandu, ou en direction de l'Ukraine si on arrive à dissimuler l'enveloppe puisque les Russes continuent toujours de contrôler les systèmes postal et aérien touvains. Les plis touvains, affranchis d'une vignette du pays, sont donc extrêmement rares. Je n'ai pu en obtenir qu'après des efforts qui m'ont pris des années et à un prix fort...

Rare exemple d'un pli dirigé vers Alunka en Crimée (Ukraine). On notera l'affranchissement mixte contenant deux timbres définitifs russes. S'agit-il d'une concession à la susceptibilité russe ? Il est probable que ce pli a été envoyé philatéliquement.

suite au prochain numéro...


: .... 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 :


Session
courriel :
Mot de passe :
Mot de passe oublié
Inscrivez-vous
C'est gratuit. Inscrivez-vous pour recevoir des invitations par courriel.
Encore mieux : devenez membre.
Cartes routières
Cliquez sur l'image pour accéder aux cartes routières.
Plan de salle
Consultez le plan de la salle de l'école secondaire De Mortagne avec la liste des participants
Voir le plan

©2021 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.
Flag Counter