Nouveautés

Voici le «Guide des grades des monnaies du Canada» édité par l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc. Auteur : André Langlois


Nos revues
Lisez nos nouvelles revues gratuites sur la philatélie et la numismatique



Articles - Monnaies
Textes publiés dans le Bulletin de liaison de l'association concernant la collection de la monnaie et la numismatique
2001-11-01
Objet de Propagande

Léonard Côté

Le second rôle de la monnaie

Pour la grande majorité des gens, la monnaie est perçue uniquement comme une valeur d'échange pour un bien ou un service. Et c'est vrai! Elle fut inventée dans ce but. Toutefois, si on observe une pièce, on s'aperçoit qu'elle révèle des informations pertinentes sur le pays d'où elle provient. L'avers est en général moins intéressant, c'est le côté où habituellement figure le roi, l'empereur ou le personnage politique important. Le revers de la pièce, quant à lui, est beaucoup plus significatif.

En effet, le revers nous livre les dieux, l'unité, les réalisations, les objectifs, etc. Ce sont les valeurs et les croyances d'un peuple ou d'une nation. Ce revers devient donc en soi un objet de propagande, et ce, depuis l'antiquité.

La monnaie fut le premier et demeure le principal support publicitaire propagandiste de tous les temps à l'échelle mondiale. Sa propagation qui s'étend à toutes les nations et à toutes les couches sociales en fait un instrument de communication des idées hautement efficace. On retrouve de nos jours autant de propagande dans le fond de nos poches qu'à la télévision.

Hier, comme aujourd'hui, le message reste le même au niveau de la communication et celui-ci n'a qu'un but : soutenir les liens sociaux et par ricochet, le régime en place. Sans vouloir faire de politique, on se rend compte que notre pays n'échappe pas à cette règle. L'instabilité politique à laquelle nous devons faire face, nous a valu plusieurs belles réalisations numismatiques. Cette propagande canadienne dans toute sa splendeur ravit tous les numismates.

Ces messages propagandistes sont universels. Les valeurs et les croyances sont plus souvent exploitées que les déboires, et pour cause. La photo ci-dessous illustre l'universalité du message. On voit qu'il n'y a pas de différences notoires entre un AE3 de l'empereur Constantius II (337-361) et un rouble de l'Union Soviétique de 1987. Ces 2 pièces ont ceci en commun : elles furent frappées sous des empires en déclin.

Propagande militaire
AE3 de Constantius II (337-361)

Propagande militaire
1 rouble de l'URSS (1987)

On dit que la propagande est l'action exercée pour amener les gens à avoir certaines idées politiques et sociales. À priori, avec cette définition, le personnage sur l'avers est censé soutenir les idées propagandistes qui figurent sur l'autre côté de la pièce. Et bien, malheureusement ceci est faux pour la grande majorité des couronnés.

On n'a qu'à consulter les ouvrages numismatiques et historiques pour se persuader du contraire. Les exemples ne manquent pas, surtout à Rome où l'on réalise que plusieurs empereurs n'avaient jamais adhéré à la propagande qui était symbolisée sur leurs pièces.

Élagabale (218-220), qui s'était converti au culte du dieu Soleil, permit à d'autres dieux auxquels il renonça d'avoir leurs lettres de noblesse sur les pièces frappées à son effigie. Un autre exemple est celui de Constantin Le Grand (307-337) qui, tout en étant chrétien, ne fit jamais mettre le Christ ou la croix sur ses pièces. Pourquoi ce drôle de paradoxe?

Représentation du dieu Mars
Denarius d'Élagabale (218-220)

Représentation de la fondation de Rome
AE3 Constantin le Grand (307-337)

La réponse est simple. Les valeurs et les croyances d'un peuple alimentent le consensus social. Pour tout couronné, il doit les utiliser à son avantage s'il veut garder le pouvoir et ce, peu importe qu'il y croie ou non. L'important, c'est qu'il convainc le peuple qu'il adhère à ses idées ou convictions. C'est pour cette raison qu'il faudra attendre que la majorité des Romains fussent convertis au christianisme pour voir les premiers symboles chrétiens apparaître sur les pièces. Après Théodose II (402-450) la tradition s'installe. C'est ainsi qu'on assiste à l'effet pervers de la propagande. Il est plus facile de se faire convaincre que de convaincre.

On dit qu'une médaille a deux côtés. C'est vrai! C'est également la même chose pour les monnaies. Souvent les idées véhiculées au recto sont aux antipodes de celles du verso, d'où l'écart entre les gens qui possèdent le pouvoir et ceux qui le subissent. Comme on s'en rend compte, la propagande utilisée pour garder le pouvoir va souvent à l'encontre de la promotion et de l'épanouissement collectif et social.

Représentation chrétienne
AE4 de Théodose II (402-450)

Pour conclure, les monarques de ce monde ne furent pas tous des Alexandre, des Jules César ou des Napoléon qui pouvaient montrer à la face du monde leurs réalisations sur les monnaies. Pour les autres, roitelets et usurpateurs de tout acabit, ils leur sont et ils leur auraient été plus simple de se faire du capital politique avec les idées et croyances qui ont et qui avaient cours dans leurs sociétés respectives.

Quand mon prochain article paraîtra, nous serons dans la période des fêtes. Pour ce faire, nous remonterons dans le temps jusqu'à la naissance du Christ et nous essaierons de voir et d'analyser les monnaies qui avaient cours légal au temps des mages.

Entre temps, si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi.

Léonard Côté

d.l@sympatico.ca


: .... 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 .... :


Session
courriel :
Mot de passe :
Mot de passe oublié
Inscrivez-vous
C'est gratuit. Inscrivez-vous pour recevoir des invitations par courriel.
Encore mieux : devenez membre.
À venir...

17 et 18 septembre 2022 - Salon Timbres et MonnaiesMC samedi e ...


23 octobre 2022 - Rencontre des collectionneurs à l'École secondaire de Mortagne, 955 boul. de Montarville, Bouchervill ...


Voir la liste complète
Cartes routières
Cliquez sur l'image pour accéder aux cartes routières.
Plan de salle
Consultez le plan de la salle de l'école secondaire De Mortagne avec la liste des participants
Voir le plan

copyright©2022 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.
Flag Counter