Nouveautés

Voici le «Guide des grades des monnaies du Canada» édité par l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc. Auteur : André Langlois


Nos revues
Lisez nos nouvelles revues gratuites sur la philatélie et la numismatique



Articles - Monnaies
Textes publiés dans le Bulletin de liaison de l'association concernant la collection de la monnaie et la numismatique
2003-05-01
Lexique numismatique

Les termes décrits dans cette section viennent des sources suivante.
Monnaies du Canada (Haxby et Willey, Unitrade Press)
Le Catalogue Standard Chariton des Monnaies du Canada
(W.K. Cross, Thé Chariton Press)
La Monnaie Canadienne, son Histoire, sa Collection
(Yvon Marquis, Unitrade Press)
Brian Cornwell

ALIGNEMENT DES COINS - Position du coin de l’avers par rapport à celui du revers. Depuis 1908, les coins sont alignés dans le même sens pour la production des pièces canadiennes. Cela signifie que lorsque le motif de l’avers a la tête en haut, il en est de même pour le motif du revers, lorsque la pièce est tenue à la verticale. Cet alignement est connu comme étant de type «médaille». Lorsque les coins sont alignés dans le sens inverse (comme dans le cas des pièces des États-Unis) on parle alors d’alignement de type monnaie.

ALLIAGE (ou Alloi) Mélange de plusieurs métaux qui entrent dans la composition d’une pièce de monnaie. Ce terme est généralement suivi du nom du métal prédominant dans le mélange. Ex: Alliage de nickel. L’alliage est utilisé pour produire des pièces plus résistantes à l’usure à un coût moindre

ATELIER MONÉTAIRE - Usine où l’on frappe des monnaies, médailles et jetons. Il existe des ateliers gouvernementaux et des ateliers privés

AVERS - Pour la monnaie canadienne, il s’agit du côté de la pièce sur lequel on retrouve l’effigie du souverain. Il en est de même pour la plupart des pays. Habituellement considéré comme étant plus important que le revers.

ARNPRIOR - Ce terme est utilisé pour certaines pièces de un dollar en argent des années 1950 et 1955, et signifie que ces pièces ont seulement l 1/2 lignes d’eau au lieu des 3 lignes habituelles. Le nom vient de la ville de Amprior en Ontario où cette variété fut découverte.

BORDURE - Partie surélevée de métal entourant la pièce et protégeant le motif d’une usure trop rapide. Habituellement les denticules y sont rattachées

BILLET DE BANQUE - Forme de monnaie de papier émise par une banque avec promesse de payer le montant indiqué sur demande. Au Canada, les seuls billets en circulation sont ceux émis par la Banque du Canada

BILLET FRACTIONNEL – voir MONNAIE FRACTIONNELLE.

BILLION - Mélange de cuivre avec une très petite quantité d’argent. Cet alliage est très souvent recouvert d’une très mince couche d’argent, (ne pas confondre avec BULLION (voir LINGOT))

BUSTE - Effigie du souverain apparaissant sur la pièce

CAMÉE - voir EFFET DE CAMÉE

CANNELURE - Petites stries ou sillons que l’on retrouve sur la tranche de certaines pièces de monnaie. Les pièces canadiennes de 10¢ et 25¢ ont une tranche cannelée.

CARAT – Degré ou indice de pureté de l’or. L’or pur titre à 24 carats. La majorité des pièces d’or canadiennes titrent à 14 ou 22 carats.

CHAMP - Partie de la pièce sur laquelle il n’y a aucun motif ou dessin. Partie unie sans relief.

COIN - Morceau de métal sur lequel est gravé le motif de la pièce et qui sert à frapper le flan, pour produire une pièce.

COLLIER DE RETENUE - voir VIROLE

COMMÉMORATIF Qui a pour but de commémorer un événement.

CONSIGNATEUR - Le propriétaire d’une pièce qui utilise les services d’un agent pour la vendre.

CONTREFAÇON - Un objet fabriqué pour imiter un item numismatique authentique avec l’intention de tromper ou de frauder, peu importe que l’intention soit de nature monétaire ou numismatique.

CORDON - Voir BORDURE

CREUX (EN) – Se dit d’une pièce dont le motif ou les inscriptions sont moins élevés que le champ de la pièce. L’opposé est EN RELIEF.

DEGRÉ D’USURE - Proportion d’usure rencontré sur la pièce, par rapport à des termes variés, et relativement à une échelle de 70 points.

DÉNOMINATION - Valeur légale attribuée à une pièce de monnaie ou un billet de banque et qui peut être indiquée en chiffres ou en lettres.

DENTICULES - Petites dents qui entourent la pièce et qui sont normalement collées à la bordure. Sont parfois remplacées par un collier de perles qui entoure le motif mais qui est distant de la bordure

DÉPRÉCIATION - Elle se produit quand les autorités diminuent la pureté du métal d’une pièce. baissant sa valeur intrinsèque, mais la faisant circuler a égalité avec les pièces précédentes. Cela se produisit au Canada en 1968 lorsqu’on a remplacé l’argent par le nickel dans certaines pièces de monnaie

DESSINATEUR - L’artiste qui produit le motif. (voir GRAVEUR)

DOLLAR DE COMMERCE - voir JETON MUNICIPAL

DOS - Le verso d’un billet de banque.

ÉCHANTILLON – Pièce frappée pour démontrer les qualités et les mérites d’une matrice. Cette pièce est différente de l’ESSAI de par le fait que les coins utilisés n’ont pas été acceptés au moment de la frappe. Il existe des échantillons de pièces qui n’ont jamais été mises en circulation.

EFFET DE CAMÉE – Aspect visuel d’une pièce dont le motif est givré et le champ très brillant (Épreuve numismatique).

EFFIGIE – Portrait du souverain qui apparaît sur la pièce.

ÉLÉMENT PRINCIPAL – Tout motif apparaissant sur l’avers, le revers ou la tranche d’une pièce.

ENJOLIVURES - Éléments décoratifs d’un billet de banque qui peuvent remplacer une ligne de cadre ou servir comme toile de fond.

ÉPREUVE ET ÉPREUVE NUMISMATIQUE - Pièce produite grâce à une technique particulière et avec une grande précision. Les coins servant à cette frappe sont spécialement polis de manière à donner un motif givré sur champ brillant (effet de camée). Ces pièces, destinées généralement aux collectionneurs, sont frappées à basse vitesse et à au moins deux reprises. (Le terme Épreuve ne réfère pas à la condition de conservation d’une pièce, mais bien à son procédé de fabrication).

ERREUR DE FRAPPE - Pièce d’origine mal frappée ou défectueuse.

ESSAI - Pièce expérimentale produite à partir de coin; déjà approuvés pour une frappe commerciale. Il peut arriver que la pièce d’essai porte une date ou une marque spéciale différente de la pièce régulière, ou encore qu’elle soit frappée sur un métal différent.

ÉTAT D’ÉMISSION - Indique une pièce dont l’état de conservation est identique à ce qu’il était lorsque la pièce fut frappée.

ÉTAT DE CONSERVATION - Degré d’usure visible sur la pièce par rapport à son état d’origine.

ÉVALUATION DE L’ÉTAT DE CONSERVATION - Procédé d’analyse visant à déterminer le degré de partir du dessin soumis.

EXERGUE - Partie la plus basse d’une pièce, normalement séparée du champ par une ligne sous laquelle on retrouve la date ou les initiales du graveur ou du dessinateur.

FACE - Surface d’une pièce. Une pièce a deux faces en ce sens qu’elle a deux surfaces, (ne pas confondre avec AVERS) Recto d’un billet de banque.

FACE DE DIABLE - Appellation populaire faisant référence à l’ombrage des cheveux de la reine (à l’arriére de l’oreille) sur les premiers billets de banque datés de 1954 et qui donne l’impression d’une «face de diable».

FDC - Abréviation du terme numismatique français Fleur de Coin, qui signifie une pièce neuve, sans défaut.

FLAN - Disque de métal découpé en forme de pièce de monnaie et préparé pour recevoir une empreinte, mais qui n’a pas encore été frappé.

FLAN DÉFECTUEUX - Flan qui montre un ou de défauts. Peut être «incomplet» ou présenter des défauts de surface.

FLAN LAMINÉ - Flan découpé dans une feuille de métal présentant des laminations (couches de métal)

FLEUR DE COIN – voir FDC

FRAPPE - Action lors de laquelle le flan est écrasé entre deux coins sur lesquels des motifs sont gravés, devenant ainsi une pièce de monnaie.

FRAPPE COMMERCIALE - Se dit des pièces de monnaie qui ont été frappées pour être mises en circulation.
GRAVEUR - La personne qui prépare les matrices à partir du dessin soumis.

HORS CIRCULATION - Pièce neuve frappée avec soin à l’intention des collectionneurs et non destinée à la circulation. Ces pièces sont parfois identifiées par l’expression «comme-épreuve» (proof-like). Le terme HORS CIRCULATION réfère à un mode de fabrication et non à la condition de conservation d’une pièce. Ne pas confondre avec NEUVE ou FLEUR DE COIN).

INTRINSÈQUE - Valeur du métal contenu dans une pièce de monnaie. Les pièces de monnaie canadiennes en argent émises avant 1968 ont une valeur intrinsèque plus élevée que leur valeur nominale.

JETON - Pièce de monnaie privée, avec une valeur nominale, émise par un particulier ou une entreprise pour servir de monnaie locale ou comme support publicitaire.

JETON MUNICIPAL - Jeton émis par une municipalité ou un organisme et valide à l’intérieur d’un territoire déterminé, pour une période déterminée. Émis généralement pour promouvoir le tourisme ou pour commémorer un événement local (autrefois appelé Dollar de commerce).

KARAT – voir CARAT

LEGENDE - Principale inscription formée de mots ou phrases, que l’on retrouve sur une pièce. Ex: le inscriptions autour de l’effigie de la reine.

LIGNE DE CHEVEUX - Indique le détail de lignes de cheveux du souverain représenté sur la pièce.

LIGNES DE CHEVEUX - Expression qui réfère à des traces ou lignes très fines qui apparaissent sur une pièce et qui ont été provoquées par un frottement, un nettoyage ou un polissage.

LINGOT - Morceau de métal précieux coulé dans un moule, (voir PIÈCES LINGOT)

LUSTRE ORIGINAL - Surface veloutée ou brillante d’une pièce de monnaie. Ce fini est celui que le pièce a lorsqu’elle sort de l’atelier monétaire. Une pièce peut avoir du lustre sans que ce soit le lustre original.

MARQUE D’ATELIER - Marque (symbole ou lettre) identifiant l’atelier monétaire où la pièce a été frappée. Ex: le «H» que l’on retrouve sur certaines pièces canadiennes indique qu’elles ont été frappées par l’atelier Heaton, en Angleterre.

MARQUE DE CARBONNE - Marque de corrosion foncée sur la surface de la pièce qui peut résulter d’une effet chimique provoqué par le contact du métal avec d’autres substances.

MARQUES D’ENSACHAGE - Marques ou égratignures légères sur les pièces, résultant de l’entrechoquement des pièces entre elles dans les sacs de monnaie pendant leur ensachage ou leur transport. Se retrouve surtout sur les pièces en argent.

MATRICE - Morceau de métal arborant un motif, fabriqué à partir d’un moule, et qui sert à fabriquer les poinçons.

MEDAILLE - Pièce de métal frappée en l’bonneur d’un personnage ou d’un événement historique, ou prix donné au mérite ou suite à un exploit. Ne porte pas de dénomination.

MONNAIE FRACTIONNELLE - Terme utilisé surtout pour le papier-monnaie émis en dénominations inférieures à un dollar.

MOTIF - Dessin qui apparaît sur une pièce de monnaie, sur un jeton ou sur une médaille.

MRC - Acronyme de la Monnaie Royale Canadienne.

MULET (Mule) - Indique que deux coins destinés à des pièces différentes ont été utilisés pour produire une pièce non régulière. Cela peut produire une Variété Majeure comme ce fut le cas pour le 25 cents de 1973 montrant une effigie de la reine plus grosse que celle apparaissant sur les pièces régulières. (voir ALIGNEMENT DES COINS)

MYLAR - Plastique clair, chimiquement inerte et non dommageable pour les pièces. C’est un substitut au PVC bien qu’il soit plus cassant.

NERVURES - Petites lignes très fines causées par le nettoyage ou le polissage.

NETTOYAGE - Terme général se référant au nettoyage d’une pièce par toute méthode connue. Procédé peu recommandé qui peut diminuer la valeur d’une pièce, sauf si effectué avec soin, sans produits abrasifs, et ne visant qu’à enlever les saletés de surface.

NUMISMATIQUE - Science et étude des monnaies, médailles et jetons.

ORIENTATION DES FACES – voir ALIGNEMENT DES COINS

OXYDATION - La formation d’oxydes ou de ternissure sur la surface d’une pièce, suite à une exposition à l’air ou à d’autres éléments.

PATINE - Mince film coloré qui se dépose sur la pièce au fil des ans suite au contact de l’air. Il s’agit d’une oxydation naturelle dont la coloration varie selon le métal et la durée d’exposition à l’air. (Ne pas confondre ave corrosion ou saleté). II faut également différencier la patine naturelle de la patine artificielle provoquée par des moyens chimiques.

PERLÉ - Ensemble de petits points entourant le motif. Utilisé en remplacement des denticules.

PIÈCE COLONIALE - Pièce ou jeton, public ou privé, émis pour usage monétaire avant la confédération de 1867.

PIÈCE COULÉE - Pièce qui est produite à partir d’un moule présentant les motifs de la pièce et dans lequel le métal est coulé. Se retrouve surtout au niveau des médailles. Les pièces de monnaie canadiennes sont «frappées» et non «coulées».

PIÈCE D’ESSAI - voir ESSAI

PIECE LINGOT - Pièce de monnaie, avec valeur nominale et frappée dans un métal précieux. La valeur de cette pièce varie habituellement selon le prix du métal dont elle est fabriquée.

PIEDFORT - Pièce frappée sur un flan épais. Habituellement l’épaisseur du piedfort est le double de l’épaisseur de la pièce régulière.

POINÇON - Morceau de métal produit à partir des matrices qui présente les motifs inversés et qui sert à produire les coins.

POINTS - voir PERLÉ

POLISSAGE - Procédé mécanique qui consiste à polir une pièce pour lui donner un lustre artificiel.

PORTRAIT - voir BUSTE et EFFIGIE. Surtout utilisé pour désigner le personnage qui apparaît sur un billet de banque.

PURETÉ - Le pourcentage de métal précieux content dans la pièce, exprimé en millièmes. Ex: La feuille d’Érable en or canadienne a une pureté de 9999

PVC - Polyvinylchloride. Plastique clair reconnu comme dangereux pour l’entreposage des pièces. Risque de contaminer les surfaces des nièces.

RECUIT . Procédé qui consiste à assouplir les flans par l’application de chaleur suivie d’un refroidissement lent. Le recuit facilite la frappe du flan par les coins.

REFRAPPE - Toute pièce frappée à une date ultérieure à celle de la pièce d’origine, mais à partir des coins d’origine.

RELIEF (EN) - Se dit d’une pièce dont le motif ou les inscriptions sont plus élevés que le champ de la pièce. L’opposé est EN CREUX.

REVERS - Côté de la pièce qui présente habituellement le motif spécifique à cette dénomination, et qui comprend la dénomination et la date.

ROTATION DES FACES - voir ALIGNEMENT DES COINS

SAILLIE (EN) - Réfère aux points les plus élevés d’un motif. Ce sont les premiers endroits à montrer des traces d’usure.

SHINPLASTER - Terme populaire anglais utilisé pour désigner les billets fractionnels de 25¢.

SOUS-EVALUEE - Pièce dont l’évaluation de l’état de conservation indiqué est inférieur à ce qu’il devrait réellement être.

SPECIMEN - Terme général s’appliquant à toute pièce spécialement frappée pour les collectionneurs.

STRIES - Série de petites lignes fines parallèles sur une pièce.

SULPHURE - Produit chimique qui réagit avec certains métaux, spécialement l’argent et le cuivre, et qui se traduit par la formation de résidus sur la surface de la pièce.

SUR-ÉVALUÉE - Pièce dont l’évaluation de l’état de conservation indiqué est supérieur à ce qu’il devrait réellement être.

SURFRAPPE - Motif imprimé avec de nouveaux coins sur une pièce déjà frappée et portant déjà un motif.

SYMBOLE - Détail qui entoure le motif principal. Ex: sur la pièce de 5¢. du Canada, les petites feuilles d’érable sont les symboles.

SYSTÈME DÉCIMAL - Système monétaire basé sur une unité divisible par 100 unités plus petites. Au Canada le système décimal est basé sur le dollar divisible en 100 cents.

THÉSAURISATION - Action par laquelle on amasse les pièces, soit pour leur valeur intrinsèque ou pour diverses raisons, les retirant ainsi de la circulation. Actuellement les canadiens thésaurisent les pièces de 1¢ qui sont de peu d’utilité lors des diverses transactions quotidiennes.

TIRAGE - Expression qui réfère à la quantité de pièces émises.

TITRAGE - Analyse servant à déterminer la pureté et le poids de métal contenu dans une pièce.

TOMBAC - Alliage composé de 88% de cuivre et de 12% de zinc, utilisé en 1942 et 1943 pour les pièces canadiennes de 5¢.
TRANCHE - Partie cylindrique entourant la pièce et qui peut être cannelée, unie, ou à la fois cannelée et unie par alternance, comme c’est le cas pour la pièce canadienne de $2.

TREMPAGE (dipping) - Procédé qui consiste à tremper une pièce dans une substance dans le but d’enlever des saletés de surface ou la patine, afin de redonner à la pièce un lustre brillant.

TYPE - Dessin particulier propre à une pièce.

UNIFACE - Indique une pièce ou médaille, imprimée pièce, d’un seul côté.

VALEUR AU MARCHÉ - Le prix qu’un collectionneur doit s’attendre à payer pour une pièce, basé sur les transactions relatives à une telle pièce.

VALEUR FACIALE - Valeur légale attribuée à une pièce (voir DÉNOMINATION)

VARIÉTÉ - Pièce montrant une différence marquée avec une autre pièce de même date et de même type.

VARIÉTÉ MAJEURE - Pièce montrant une anomalie majeure. Il peut s’agir d’une pièce frappée avec un ou des coins défectueux. L’anomalie majeure peut être une date qui manque, un dessin différent, etc.

VARIÉTÉ MINEURE - Pièce montrant une anomalie mineure. Cette anomalie, produite à l’atelier monétaire est causée par le processus même de la frappe et non par un défaut ou une variante des coins. Ex: pièces décentrées, coins brisés, flans défectueux, etc.

VERT-DE-GRIS - Marque de corrosion de couleur verte que l’on retrouve sur certaines pièces.

VIGNETTE - Un élément de décoration sur un billet de banque qui se confond graduellement avec la couleur du papier, contrairement aux éléments imprimés en relief ou encadrés.

VIROLE - Pièce qui sert à retenir le flan pour éviter tout mouvement lors de la frappe. La tranche cannelée 5¢ des pièces est produite par les rainures de la virole.

Nous reproduisons ici, avec permission, le lexique numismatique tel qu’il apparaît dans le manuel du cours par correspondance de l’A.C.N./A.S.E.N.
: .... 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 .... :


Session
courriel :
Mot de passe :
Mot de passe oublié
Inscrivez-vous
C'est gratuit. Inscrivez-vous pour recevoir des invitations par courriel.
Encore mieux : devenez membre.
À venir...

23 octobre 2022 - Rencontre des collectionneurs à l'École secondaire de Mortagne, 955 boul. de Montarville, Bouchervill ...


20 novembre 2022 - Rencontre des collectionneurs à l'École secondaire de Mortagne, 955 boul. de Montarville, Bouchervil ...


Voir la liste complète
Cartes routières
Cliquez sur l'image pour accéder aux cartes routières.
Plan de salle
Consultez le plan de la salle de l'école secondaire De Mortagne avec la liste des participants
Voir le plan

copyright©2022 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.
Flag Counter