Nouveautés

Voici le «Guide des grades des monnaies du Canada» édité par l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc. Auteur : André Langlois


Nos revues
Lisez nos nouvelles revues gratuites sur la philatélie et la numismatique



Articles - Monnaies
Textes publiés dans le Bulletin de liaison de l'association concernant la collection de la monnaie et la numismatique
2003-03-01
Retour sur le jeton franco-américain

Collectif

Dans le Bulletin du mois d’août dernier, nous avons publié un article sur un jeton franco-américain. Il y était mentionné que la pièce montrait deux frégates, l’une française et l’autre anglaise. L’auteur de l’article écrit en 1889 concluait d’autre part, qu’à l’analyse des inscriptions, il ne pouvait y avoir de bataille entre les deux navires.

L’image dont nous disposions pour illustrer l’article n’était pas d’excellente qualité, mais son examen à l’ordinateur laissait voir assez clairement la fumée projetée par les salves de canons. Cette image montrait aussi ce qui semblait être un drapeau irlandais et non anglais. Il n’en fallait pas plus pour provoquer une belle discussion entre quelques membres.

Notre historien, Claude Bélanger affirmait que l’Irlande n’avait pas de marine et n’était pas en guerre contre la France à cette époque.

C’est alors que notre ami Marc Pelletier entra en contact avec M. Michael Bates de l’ANS qui possédait un exemplaire de cette pièce et il lui transmit une copie de notre article. M. Bates a retourné une excellente photo de la pièce avec les explications suivantes:

The medal is also published and discussed by Betts in the famous book on American colonial medals (reprinted in Canada, 1964), no. 392. He suggests the Nuremberg medallist Peter Paul Werner as the artist.
We note the harp on the flag, and on the stern of the ship, but there was no Irish navy or merchant marine and no official Irish flag in 1755, so how to explain an Irish ship in combat with a French ship? Maybe the harp was a mistake of the German engraver?

Voilà donc ce qui viendrait confirmer la thèse d’un navire irlandais en combat.

D’autre part, des recherches sur Internet ont permis de déterminer les drapeaux respectifs en usage à cette époque.

Voici donc des agrandissements du jeton, traités à l’ordinateur pour en améliorer le relief et le contraste:

Cet agrandissement montre assez clairement que les canons sont sortis et qu’ils viennent juste de tirer une salve.

À gauche, le drapeau de la frégate et à droite, le drapeau irlandais de l’époque. Si on penche un peu la lyre du drapeau, on peutl’assimiler facilement au motif du drapeau de gauche.

Le drapeau du navire sur la droite de la pièce est plus facilement identifiable. On y reconnait la fleur de lys française, plus aisément la troisième à droite. Le drapeau de la France était composé de trois lys disposés en triangle.


On peut distinguer à gauche une aile du cheval qui repose sur le pied de la femme. À droite, un agrandissement de la tête du cheval laisse deviner une corne qui dépasse la lettre S.

Notre ami et grand numismate Pierre Leclerc a apporté sa contribution à cette énigme. Il a en effet acheté sur eBay la ré-édition d’un ancien catalogue de jetons qui montrait une gravure reproduisant notre jeton.

La description qui en est faite mentionne bien la présence de deux frégates portant les emblèmes d’Irlande et de France en en plein combat. Le texte décrit aussi un cheval de mer au revers [seahorse]. Cheval de mer, licorne ailée? Quel est donc cet étrange animal? Le mystère plane encore!

Gravure illustrant le jeton telle qu’elle apparait dans le catalogue.

Description de l’avers et du revers du jeton

Éditeur de la ré-impression.

Nous reproduisons ici la gravure du catalogue ainsi que la description du jeton.

Meilleure illustration du jeton fournie par Michael Bates.

Les photos et l’infographie sont de Jean Lafontaine.
: .... 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 :


Session
courriel :
Mot de passe :
Mot de passe oublié
Inscrivez-vous
C'est gratuit. Inscrivez-vous pour recevoir des invitations par courriel.
Encore mieux : devenez membre.
À venir...

23 octobre 2022 - Rencontre des collectionneurs à l'École secondaire de Mortagne, 955 boul. de Montarville, Bouchervill ...


20 novembre 2022 - Rencontre des collectionneurs à l'École secondaire de Mortagne, 955 boul. de Montarville, Bouchervil ...


Voir la liste complète
Cartes routières
Cliquez sur l'image pour accéder aux cartes routières.
Plan de salle
Consultez le plan de la salle de l'école secondaire De Mortagne avec la liste des participants
Voir le plan

copyright©2022 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.
Flag Counter